Défi relevé pour notre gérante Cathy à Finhaut

Malgré l'éboulement qui a coupé la route d'accès à Finhaut, le magasin est resté opérationnel !

 

Suite à un important éboulement survenu le 13 janvier, Finhaut a été presque coupé du monde pendant 2 mois. L'unique route qui reliait le village depuis la Suisse étant fermée, les habitants n'avaient pas d'autre choix que d'emprunter la route qui les relie à Chamonix ou de prendre le train jusqu'à Vernayaz. 

Défi relevé pour notre gérante Cathy

Malgré ces circonstances exceptionnelles, Cathy Rebelle, la gérante de notre Edelweiss Market de Finhaut, l'unique épicerie de la vallée du Trient, ainsi que notre employée Elisa Fournier, ont continué d'alimenter et de servir habitants et touristes avec brio. "Ce qui est positif, c'est que cet incident nous a amené de nouveaux clients. Des personnes qui ne se doutaient pas qu'elles pouvaient trouver tout ce dont elles avaient besoin au magasin du village", explique Cathy Rebelle.

Grâce à la commune de Finhaut, un train spécial a été affrété pour les livraisons. La marchandise était ensuite acheminée au magasin grâce au trax d'une entreprise du village. "C'était quand même éprouvant physiquement mais personne n'a manqué de rien. Pain frais, légumes, viandes et fromages, nous avions tout sauf les surgelés", poursuit Cathy Rebelle.

La nécessité des épiceries de village

"Cette catastrophe naturelle ne fait que renforcer nos certitudes depuis 10 ans: il est indispensable de maintenir des épiceries dans les villages", explique le directeur d'Edelweiss Market Sébastien Bruchez.

La route entre Finhaut et la plaine du Rhône a pu ouvrir à nouveau le mercredi 7 mars 2018, uniquement la journée de 6h à 22h.